J’apprends à m’ancrer dans le présent

… J’ai commencé par être à l’écoute de ma souffrance. Je n’ai pas retenu mes larmes, mes colères, mes frustrations… Je les ai accueillies, je les ai acceptées. J’ai pris conscience peu à peu que ce qui me bouleverse, c’est que je ressasse des souvenirs négatifs passés. J’entretenais à mon insu ces mauvaises expériences, très fortes émotionellement, et je m’infligeais de les revivre quotidiennement. J’apprends donc à m’ancrer dans le présent, en toute conscience : observer un beau ciel, écouter un chant d’oiseau, capter un regard, un sourire. Je profite pleinement de petits moments simples, sans réfléchir. Je me contente de les prendre pour moi, comme des cadeaux…

Carine